BIOGRAPHIE

L’histoire des Messengers commence vers Mars-Avril 1982 au sein de l’Assemblée de la Mission du Plein Evangile d’Akwa au Cameroun. bio1Cette Assemblée étant missionnaire, elle avait  le besoin d’avoir un groupe musical chrétien pour animer les rencontres (Croisades, conférences, séminaires) d’évangélisation. C’est ainsi qu’à partir de la Chorale de l’Assemblée  dénommé « Les Amis de Jésus », une sélection de bons chanteurs et musiciens a été faite. C’est cette sélection qui devient le groupe musical chrétien « Les Messengers ». Très vite, les membres de ce groupe comprennent la vision d’évangélisation et se mettent au travail. Le groupe commence à animer les croisades d’évangélisation au sein de l’Assemblée en interprétant plusieurs morceaux des musiciens chrétiens Nigérians et Antillais de cette époque. Le groupe fera sa première sortie hors de l’Assemblée en 1983 lors d’une croisade d’évangélisation organisée à l’Assemblée naissante dans le quartier Nkomba à Douala-Bonabéri. Vers la fin des années 80, le groupe enregistre les départs de quelques-uns de ses membres  pour des raisons diverses ; mais très vite, ces absences sont comblées par d’autres arrivées.

bio3bio2

En 1984, 1985, 1986, le groupe étant en nette progression, va effectuer ses premières prestations hors de la ville de Douala, successivement dans les villes de Nkongsamba et Foumban à l’ouset du Cameroun. C’est toujours au courant des années 80 que naît la vision d’organiser à chaque fin d’année, une Grande Veillée Musicale Chrétienne qui se tenait dans l’église.

Au début des années 90, le groupe décide de changer de nom et opte pour l’appellation des Messagers en Anglais, donc « The Messengers » ceci pour éviter toute confusion avec les groupes qui naissant à l’époque et voulant s’identifier aux Messagers prenaient le même nom.  En 1996, le groupe après un temps de repli, sort son premier album qui a pour titre : « Dieu nous aime ». Le groupe est régulièrement invité dans des évènements musicaux  tels que «  le Christival » et dans un programme  TV à la CRTV appelé « Lumière des étoiles » dans la ville de Yaoundé.

La vision de la grande veillée musicale qui est née quelques années avant a continué avec beaucoup de réussite. Et l’église qui accueillait ce programme chaque 31 décembre de l’année, devient très petite pour cette veillée. Le groupe décide alors de louer la Salle des fêtes d’Akwa pour y organiser les veillées musicales. C’est toujours au cours de ces années 90 que 3 de ses membres reçoivent un appel pastoral et vont en formation. Comme toujours, le vide est comblé par d’autres arrivées.

Au début des années 2000, la Salle des fêtes devient aussi étroite à cause du nombre croissant des participants. Celle-ci est délocalisée et se tient désormais dans la cour du Lycée d’Akwa à Douala.

Album-2En 2006, le groupe musical sort son deuxième album qui a pour titre : « Célébrons le Seigneur ». Après cette sortie d’album, un autre membre reçoit aussi son appel pastoral et va en formation. Entre-temps, la Grande Veillée Musicale est délocalisée pour l’esplanade de la gare de Béssenguè à Douala et aujourd’hui, c’est l’esplanade de la Salle des fêtes d’Akwa qui accueille cet évènement.

Depuis l’année 2010, le groupe a opté pour la formation musicale des jeunes. Ainsi, le groupe a accueilli beaucoup de jeunes chanteurs et musiciens aux dents bien longues. Et par la grâce de Dieu, le groupe continue son bonhomme de chemin avec beaucoup de grâces et de succès.

Les membres du groupe

bio-ph-1bio-ph-4bio-ph-3bio-ph-2bio-ph-5bio-ph-6